BANK OF AFRICA participe à la campagne contre la violence fondée sur le genre

violence

Ce n’est que lorsque les femmes et les filles seront libérées de la peur,  de la violence et de l’insécurité quotidienne que nous pourrons vraiment dire  que nous vivons dans un monde juste et équitable. 

António Guterres, Secrétaire Général des Nations Unies

 

La violence faite aux femmes et aux filles demeure l’une des violations des droits humains les plus répandues dans le monde. La violence n’a #pasdexcuse !

Sensible à cette cause, BANK OF AFRICA se joint à la campagne des #16jours d’activisme contre les violences fondées sur le genre qui vise à sensibiliser et mobiliser la société pour lutter contre ces violences, tout en plaidant pour des changements culturels et légaux en faveur de l’égalité des sexes. Elle aspire à créer une prise de conscience collective et à encourager des actions concrètes pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles.

Cette campagne qui se déroule du 25 Novembre -Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes- jusqu’au 10 Décembre -Journée internationale des droits humains-, est un événement annuel international, placé sous le slogan #OrangezLeMonde.

A cet effet, BANK OF AFRICA a illuminé son siège et plusieurs de ses agences en orange, couleur qui unifie la mobilisation sociale à grande échelle et symbolise un avenir meilleur, libre de toutes formes de violences. L’engagement du groupe se poursuit sur ses réseaux sociaux en relayant le message principal de la campagne #pasdexcuse.

#16jours #pasdexcuse #OrangezLeMonde

Commentaires ( 0 )

Laisser un commentaire

1000 / 1000 (Number of characters left) .